2

Trouver la tonalité d’un morceau à l’oreille: le guide complet en 4 étapes

Image article trouver la tonalité d'un morceau à l'oreille

Sans tonalité, tu es un boxeur qui n’arrive pas à deviner les mouvements de son adversaire.

PAM

Un pain…

Trouver la tonalité d’un morceau ou d’un sample est une compétence vitale en musique.

Mais quand tu ne sais pas faire, voici comment tu compenses le manque.

Ton 1er réflexe: Google. Tu tapes le “[nom de ton morceau] + tonalité” (ou “key” en anglais). Et toutes sortes de propositions s’offrent à toi. Bien souvent contradictoires…

Résultat?

Perte de temps. Doute.

Exemple avec un morceau pourtant très connu: Billy jean de Mickael Jackson.
(Tape “Billy jean key” sur google)

Ci-dessous les 4 premières propositions de tonalité:

On est bien avancé n’est-ce pas…?

Sinon, tu peux aussi utiliser des programmes censés trouver la tonalité d’un morceau à ta place.

Là aussi, le taux de fiabilité reste très discutable. Selon cet article, la plupart de ces logiciels ne dépassent pas 70% de taux de réussite pour trouver la bonne tonalité. (les plus performants sont payants)

Si t’as déjà essayé, tu dois faire autant confiance à ce genre de logiciels qu’a son cousin farceur: le correcteur automatique de SMS.

Mais il y a pire avec ces 2 solutions.

Tu te sens assisté.

Un musicien sur béquille à l’affut du travail des autres comme un bernard l’hermite cherchant une coquille vide.

Pas bon pour ta propre estime… et ça te ronge.

Car savoir trouver la tonalité d’un morceau ou d’un sample n’est pas une option pour un musicien qui se respecte. C’est un must.

La bonne nouvelle?

Cette compétence s’apprend, elle est accessible même aux débutants. Pas d’histoire d’oreille absolue ou d’élu divin de la musique. Ni de solfège. Lire la suite…

8

Max Martin: 11 secrets enfin révélés pour composer et écrire une chanson à succès

Image article 11 secrets enfin révélés de max martin pour composer et écrire une chanson à succèsTu aimerais faire des musiques qui cartonnent? Pour ton plaisir ou de manière plus professionnelle?

Composer et écrire une chanson…

Cette magie incroyable d’assembler des bouts de sons pour en faire de véritables boites à émotions.

Des fragrances musicales que tes auditeurs pourront ensuite laisser échapper et revivre à loisir.

Oui, mais voilà.

Les standards que tu entends à la radio sonnent bien.

Les tiens non.

Et tes auditeurs ne semblent pas non plus avoir l’envie irresistible de rappuyer sur play à la fin de chaque morceau.
Ils gigotent même sur place quand tu le leur fait écouter pour la 1ère fois. À 2 doigts de se jeter sur leurs portable, voir les dernières notifications à scandale des fesses de Kim Kardashian.

Après tout ce temps passé à lustrer tes sons comme une boule de bowling… on est bien loin du “strike”.

Créer un tube te semble alors un véritable tour de force.

Un don de capacité surhumaine.

Et c’est vrai.

On voit souvent des groupes ou artistes, pourtant talentueux, écrire une chanson à succès… et puis tomber dans l’oubli le plus total l’année d’après.

Dur.

Et pourtant, il existe un producteur suédois exceptionnel, peu connu du grand public, et qui est à l’origine des plus grands tubes Pop de ces dernières décennies.

J’ai nommé….

Monsieur Max Martin, bien sûr.

(c’est écrit dans le titre) Lire la suite…

20

Lettre ouverte aux home studistes dégoutés du mixage audio

Mixage audio- lettre ouverte à ceux qui sont dégoutés- Image de titreJe peux te dire toute la vérité, rien que la vérité ? Même si ça fait mal ?

Je t’assure que je ne le fais pas pour te faire souffrir.

Mais il y a des choses que tu dois savoir.

Cela ne concerne pas des histoires de compression. Ni d’équalisation.

C’est bien plus grave.

C’est à propos de ces 2 idées empoisonnées qui endorment ton esprit.

D’un côté, “le son pro accessible d’un simple coup de carte bleue”: avec du matos ou des plugins de pro.
Si tu déjà acheté ce rêve, tu t’es vite rendu compte que l’équipement ne fait pas tout.

Et le réveil est aussi amer qu’un lendemain de cuite où t’as payé malgré toi plusieurs tournées générales.

Moral lourd. Poches légères.

De l’autre, tu as les conseils des ingé son.
De nombreux conseils, complexes, dans toutes les directions… une lourde tempête d’infos qui te fait tanguer jusqu’à la nausée.

Résultat?

Toute cette histoire de mixage audio… ça te semble aussi simple à piger que la théorie de la relativité pour un hamster.

Et ce fameux « Son pro » que tu convoites comme un Graal s’éloigne toujours plus à mesure que tu te débats pour l’attraper.

Arrrg…

Mais attends.

Et si ce n’était qu’une image distordue de la réalité?

Et si, en fait, il ne fallait que peu de matériel pour améliorer ta qualité sonore?

Ou qu’avec quelques précautions, ce cauchemar de mixage audio pouvait se réduire à une simple étape de fignolages de quelques heures?

Encore un rêve?

Ce sera à toi de tester et de juger…

Car c’est ce que j’ai décidé de te montrer aujourd’hui:

–> 7 étapes abordables pour améliorer la qualité sonore de tes musiques Lire la suite…

42

Logiciel MAO: Le guide des 11 meilleurs DAW en 2018

Image article Logiciel MAO - meilleur DAWTu as tapé “logiciel MAO” sur Google, et là:

Tes yeux ont clignoté.

Tes jambes ont flanché.

Bon, tu étais assis. (ouf…)

Car devant toi, une myriade de propositions:

  • des gratuits,
  • des payants,
  • des versions,
  • du jargon,
  • des débats stériles pour savoir lequel est le meilleur du monde,
  • blablabla…

C’était déjà le parcours du combattant pour trouver quel matériel utiliser pour ton Home Studio, voilà qu’un autre problème te file le tourni:

Choisir le bon logiciel MAO

Il deviendra ton tableau de bord sur lequel tu vas piloter tes musiques, l’interface avec laquelle tu vas modeler tes sons.

Le choix est capital.

Alors tu étudies toutes les options disponibles avec autant de minutie qu’un chien d’enquête flairant plusieurs paquets suspects.

Et je te comprends… car un mauvais choix serait une perte à plusieurs niveaux: Lire la suite…

10

Compression audio: 15 erreurs de mixage que tout le monde fait

Compression audio: 15 erreurs à éviter imageJe peux me permettre d’être direct?

T’es pas à l’aise avec la compression audio.

Et ça t’obsède.

Treshold, ratio, attack, release…

OK, tu vois à peu près de quoi il s’agit, mais tu sens bien que tu mises trop sur le hasard pour t’en sortir.

Résultat? Ton son est sans vie, lointain, pas assez punchy.

C’est sûr. Tu es passé à côté de quelque chose…

Je le sais, car j’ai vécu la même situation à mes débuts. Des morceaux entiers transformés en laboratoire à expérimentations. Une vraie boucherie de pistes mutilées à grands coups de compresseur, à grands coups de n’importe quoi.

De la peur d’en faire trop à l’ignorance de tout bousiller, des années se sont écoulées avant que je ne reconnaisse mes erreurs.

Et j’en suis certain: tu risques de tomber dans les mêmes pièges… (si ce n’est pas déjà fait)

Ces erreurs te font du mal.

Elles ne font pas que déglinguer tes pistes: elles te sapent le moral. Parce qu’elles t’éloignent d’un bon rendu sonore. Parce qu’elles t’épuisent et te font te poser toujours plus de questions.

Alors aujourd’hui, je souhaite t’offrir une compilation de ces pièges et de comment les éviter.

Pour que tu gardes le cap et que tu ne t’arrêtes jamais d’améliorer la qualité sonore de tes musiques. Lire la suite…

1 2 3 6