Julien Moulinié

Author Archives: Julien Moulinié

Musicien passionné par l'univers Home-studio, Julien doit encore être en train de rassembler ses idées pour écrire des articles bien détaillés. Et tout ça avec un seul but: t'aider à créer dès maintenant ta propre musique.

8

Production musicale: 7+1 réussites inspirantes en home studio (≠ styles)

Une question nous torture souvent en home studio…

« Mon matos est-il assez bon pour faire du son de qualité? »

Tu l’as remarqué… les options matériel/logiciels sont légion en production musicale. Et souvent tu vois d’autres réussir avec une config’ différente de la tienne.

Du coup, le raccourci est facile: « je n’y arrive pas comme lui/elle–> mon matériel n’est pas assez bien–> j’achète… »

Bienvenue dans le bourbier de la course à l’armement.

Pour chaque nouveau matos/plugin, tu t’enfonces dans les avis et tests sur internet. Tu y laisses tes sous. Et tu finis ensuite noyé sous les manuels et tutos pour comprendre comment ça marche.

Perte temps. Perte argent.

Tu le sais… à la fin de la journée, ce n’est pas un sentiment glorieux qui t’envahit, mais plutôt une certaine culpabilité. Tu as passé plus de temps le nez dans les catalogues que dans ton son. Et plusieurs semaines après, lorsque ton niveau n’a pas bougé d’un iota, tu ressens juste un grand vide en toi.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, je me suis démené pour te dénicher une compilation de 8 artistes qui ont cartonné avec des productions home studio. Tous styles confondus. Mais avec comme critère commun un mi-ni-mum de matos.

Lire la suite…
4

Théorie musicale: 7 astuces pour mieux composer sa musique (sans solfège)

Image de l'article Théorie musicale 7 astuces pour mieux composer sa musique

OK, tu le sais bien: il est plus facile de composer quand on connait la théorie musicale.

Le problème c’est que toi, les dièses, bémols, majeurs, mineurs, tout ça… t’y comprends pas grand chose.

Tu as beau être un mordu de musique, tout ce jargon académique te donne l’impression que tu apprendrais plus vite à parler le chinois en verlan.

Tu sais parler la musique, mais le souci, c’est que tu ne sais pas la lire. 

Et ça te ferme des portes pour aller plus loin. Un peu comme un archéologue qui n’arriverait pas à déchiffrer des parchemins d’anciennes sagesses.

Alors c’est souvent la galère pour construire la moindre mélodie ou suite d’accords. Avec toujours cette impression de tourner un peu en rond, de tâtonner dans le brouillard…

Je peux t’aider à y voir plus clair.

Aujourd’hui, je te propose de déterrer ensemble 7 mécanismes hérités de nos ancêtre compositeurs.

Je te les dépouille et te montre comment ils fonctionnent, sans solfège. Mais avec des exemples illustrés sur logiciel MAO.

–> Pour que tu puisses les appliquer de suite, sans besoin d’avoir ton diplôme du conservatoire.

Voici donc 7 basiques à connaître pour être plus à l’aise en composition.

Lire la suite…
6

Comment faire une musique solide et mettre K.O les blocages de composition

Image de Structure d'une chanson créer sa musique bases solides

Tu te sens seul devant ta session à l’écran?

Le regard perdu dans cette page blanche de pistes vierges?

Comme quand tu devais écrire une rédaction à l’école…

L’angoisse.

Par où commencer? Quoi faire pour développer tout un morceau?

L’horloge tourne. Si tu tardes trop à trouver l’idée de départ, le doute va commencer à engourdir ta volonté. Tu le sais.

Surtout que ton hobby MAO est compressé sous une pile d’obligations qui rythment ton planning quotidien. Tu ne peux pas te permettre de passer des heures à te creuser la cervelle.

Toi, tu veux juste te poser devant ton écran et trouver de suite ce que tu dois faire, sans prise de tête.

Alors je vais t’aider. Je vais te montrer comment créer une rampe de lancement pour tes morceaux. Tu vas pouvoir te reposer sur une base solide et focaliser toute ton énergie sur ta créativité.

Un: Applique la méthodologie de cet article.

Deux: Démarre en flèche une infinité de morceaux.

Go!

Lire la suite…
41

9 astuces d’experts US qui te rendront meilleur en mixage audio (1437 pages lues)

Image de l'article 9 astuces d'experts US qui te rendront meilleur en mixage audio

Allez, pourquoi tu boudes…

Je ne suis parti que 5 mois.

Ah, j’ai oublié de te dire où j’allais?

Oups… milles excuses.

Bon. Imagine une petite pièce toute blanche.

Dedans: Un petit lit. Un bureau vide. Une chaise. Une ampoule.

(mais sans barreaux aux fenêtres, ni matelas aux murs. Je te vois venir…)

Le lieu idéal pour un entrainement intensif hors de l’espace et du temps…

L’objectif?

Crucifier notre enemi juré, à nous les home-studistes. Celui qui nous a tous déjà plié d’un direct au foie… siii, tu le connais bien:

Le mixage audio

15 ans que je l’épie sous tous les angles, qu’on se frôle, qu’on se jauge. Mais il ne m’a pas encore laissé la moindre ouverture pour lui porter le coup de grâce.

–> Il fallait que je devienne meilleur. En apprendre plus à son sujet. Pour le faire plier à son tour.

Alors oui… J’ai fait ce que chacun d’entre nous aurait fait:

S’enfermer à double tour dans une chambre digne d’un monastère Franciscain pendant 5 mois, avec un pichet d’eau, un stock de nouilles déshydratées et une pile de gros bouquins sur le sujet.

Et j’ai lu.

1437 pages.

(en anglais, pour plus d’exotisme)

Voici ce qu’il en est ressorti…

Lire la suite…

4

Trouver la tonalité d’un morceau à l’oreille: le guide complet en 4 étapes

Image article trouver la tonalité d'un morceau à l'oreille

Sans tonalité, tu es un boxeur qui n’arrive pas à deviner les mouvements de son adversaire.

PAM

Un pain…

Trouver la tonalité d’un morceau ou d’un sample est une compétence vitale en musique.

Mais quand tu ne sais pas faire, voici comment tu compenses le manque.

Ton 1er réflexe: Google. Tu tapes le “[nom de ton morceau] + tonalité” (ou “key” en anglais). Et toutes sortes de propositions s’offrent à toi. Bien souvent contradictoires…

Résultat?

Perte de temps. Doute.

Exemple avec un morceau pourtant très connu: Billy jean de Mickael Jackson.
(Tape “Billy jean key” sur google)

Ci-dessous les 4 premières propositions de tonalité:

On est bien avancé n’est-ce pas…?

Sinon, tu peux aussi utiliser des programmes censés trouver la tonalité d’un morceau à ta place.

Là aussi, le taux de fiabilité reste très discutable. Selon cet article, la plupart de ces logiciels ne dépassent pas 70% de taux de réussite pour trouver la bonne tonalité. (les plus performants sont payants)

Si t’as déjà essayé, tu dois faire autant confiance à ce genre de logiciels qu’a son cousin farceur: le correcteur automatique de SMS.

Mais il y a pire avec ces 2 solutions.

Tu te sens assisté.

Un musicien sur béquille à l’affut du travail des autres comme un bernard l’hermite cherchant une coquille vide. Pas bon pour ta propre estime…

Car savoir trouver la tonalité d’un morceau ou d’un sample n’est pas une option pour un musicien qui se respecte. C’est un must.

La bonne nouvelle?

Cette compétence s’apprend, elle est accessible même aux débutants. Pas d’histoire d’oreille absolue ou d’élu divin de la musique. Ni de solfège. Lire la suite…

1 2 3 10