Archive

Category Archives for "Théorie musicale"
4

Les accords en musique: Top 9 à connaitre pour composer 90% de tes morceaux

Les accords en musique, le top9 des compositeurs: image de l'article

Tes suites d’accord se ressemblent un peu toutes?

Tu voudrais les teinter d’une pincée d’épice qui réveille les tympans?

C’est vrai qu’une bonne suite d’accord est un moyen éclair de plonger ton auditeur dans une émotion, et tapisser ton oeuvre d’une aura particulière.

Mais si tu ne maitrises pas certaines bases, tu peux tomber sans cesse dans les mêmes schémas et risquer de te lasser.

C’était mon cas aussi pendant mes 1ères années.

Je croyais que pour faire original, je devais me bourrer le crâne de toute l’encyclopédie des accords… alors qu’aujourd’hui, je sais que j’en utilise moins de 10 dans 90% des cas.

La leçon?

Si tu veux mieux appréhender les accords en musique, tu dois d’abord en maitriser les principaux. Quelques basiques + 2,3 un peu plus savoureux et cela t’ouvrira tout un monde de différence.

C’est ce que je vais te montrer dans cet article. On va voir:

  • Les 9 accords à avoir dans ta besace de compositeur
  • où et quand les utiliser
  • les similarités et différences entre-eux
  • comment ils sonnent
  • comment les reproduire chez toi
Lire la suite…
7

8 habitudes qui t’empêchent de progresser en production musicale (et comment y remédier)

Image article 8 pires habitudes qui t'empêchent de progresser en production musicale

Tu te poses à ton home studio.

Les yeux pétillants d’excitation.

Et tu allumes ton ordinateur avec toujours le même rêve en tête.

Un jour tu arriveras à créer des musiques que tu seras fier de partager au monde.

Tu le sais.

Mais en attendant le chemin te parait tellement long et plein de doutes…

Même si tu y consacres tes tripes et ton précieux temps libre, tu as l’impression de tomber des litres de sueur à faire du sur-place.

J’ai connu ça aussi. Et je sais que certaines actions ne font que te ralentir et t’éloigner de ton rêve.

De vrais gouffres de temps.

Alors c’est pourquoi j’ai décidé de te partager aujourd’hui ces 8 habitudes “frein”.
–> Pour que tu puisses les éviter et progresser plus vite en production musicale.

Lire la suite…

Comment composer une mélodie sans passer des heures à improviser

Composer une musique sans improviser des heures - Image article

Aujourd’hui, je suis scotché.

Comme toi, je composais des rythmes et ambiances prenantes pour mon morceau. Puis venait le temps de trouver une mélodie sympa. Et là, trou noir… rien ne sortait, rien ne me plaisait.

Un sévère frein dans mon élan, et souvent même un abandon par lassitude.

En fait, si tu as déjà été dans ce cas, tu sais à quel point c’est frustrant de bloquer sur une mélodie importante. Tu as le sentiment d’avoir crée une pièce de théatre avec un superbe décor, mais sans le personnage principal… le bide assuré.

Trouver une ligne accrocheuse, c’est aussi ton sésame vers la mémoire des gens. Tu le sais. Et c’est pour cela que tu improvises au hasard pendant des heures, même si parfois cela n’aboutit à rien de valable.

Alors tu aimerais sans doute savoir comment j’ai fait pour créer 31 mélodies intéressantes (+ leur accompagnement) en 12 jours?

Eh bien environ 1h par jour, j’ai fais le test de composer un maximum de mélodies, mais sans aucun instrument. Directement sur le séquenceur MIDI de mon logiciel MAO. (résultats audio à écouter en fin d’article)

Voici pourquoi.

Lire la suite…
6

Théorie musicale: 7 astuces pour mieux composer sa musique (sans solfège)

Image de l'article Théorie musicale 7 astuces pour mieux composer sa musique

OK, tu le sais bien: il est plus facile de composer quand on connait la théorie musicale.

Le problème c’est que toi, les dièses, bémols, majeurs, mineurs, tout ça… t’y comprends pas grand chose.

Tu as beau être un mordu de musique, tout ce jargon académique te donne l’impression que tu apprendrais plus vite à parler le chinois en verlan.

Tu sais parler la musique, mais le souci, c’est que tu ne sais pas la lire. 

Et ça te ferme des portes pour aller plus loin. Un peu comme un archéologue qui n’arriverait pas à déchiffrer des parchemins d’anciennes sagesses.

Alors c’est souvent la galère pour construire la moindre mélodie ou suite d’accords. Avec toujours cette impression de tourner un peu en rond, de tâtonner dans le brouillard…

Je peux t’aider à y voir plus clair.

Aujourd’hui, je te propose de déterrer ensemble 7 mécanismes hérités de nos ancêtre compositeurs.

Je te les dépouille et te montre comment ils fonctionnent, sans solfège. Mais avec des exemples illustrés sur logiciel MAO.

–> Pour que tu puisses les appliquer de suite, sans besoin d’avoir ton diplôme du conservatoire.

Voici donc 7 basiques à connaître pour être plus à l’aise en composition.

Lire la suite…
16

Trouver la tonalité d’un morceau à l’oreille: le guide complet en 4 étapes

Image article trouver la tonalité d'un morceau à l'oreille

Sans tonalité, tu es un boxeur qui n’arrive pas à deviner les mouvements de son adversaire.

PAM

Un pain…

Trouver la tonalité d’un morceau ou d’un sample est une compétence vitale en musique.

Mais quand tu ne sais pas faire, voici comment tu compenses le manque.

Ton 1er réflexe: Google. Tu tapes le “[nom de ton morceau] + tonalité” (ou “key” en anglais). Et toutes sortes de propositions s’offrent à toi. Bien souvent contradictoires…

Résultat?

Perte de temps. Doute.

Exemple avec un morceau pourtant très connu: Billy jean de Mickael Jackson.
(Tape “Billy jean key” sur google)

Ci-dessous les 4 premières propositions de tonalité:

On est bien avancé n’est-ce pas…?

Sinon, tu peux aussi utiliser des programmes censés trouver la tonalité d’un morceau à ta place.

Là aussi, le taux de fiabilité reste très discutable. Selon cet article, la plupart de ces logiciels ne dépassent pas 70% de taux de réussite pour trouver la bonne tonalité. (les plus performants sont payants)

Si t’as déjà essayé, tu dois faire autant confiance à ce genre de logiciels qu’a son cousin farceur: le correcteur automatique de SMS.

Mais il y a pire avec ces 2 solutions.

Tu te sens assisté.

Un musicien sur béquille à l’affut du travail des autres comme un bernard l’hermite cherchant une coquille vide. Pas bon pour ta propre estime…

Car savoir trouver la tonalité d’un morceau ou d’un sample n’est pas une option pour un musicien qui se respecte. C’est un must.

La bonne nouvelle?

Cette compétence s’apprend, elle est accessible même aux débutants. Pas d’histoire d’oreille absolue ou d’élu divin de la musique. Ni de solfège. Lire la suite…