Archive

Monthly Archives: octobre 2017

Comment analyser une musique – avec Alex Koutso (composer-sa-musique.fr)

Image interview Alex Koutso Analyser une musiqueComment ils font tes artistes préférés…?

Tu rêverai d’ajouter ne serait-ce qu’une pincée de leurs génies dans tes musiques.

Mais leurs exploits te semblent hors de portée… tu te sens comme une fourmi aux pieds des géants.

Et tu donnerais cher pour qu’ils t’apprennent leurs trucs et astuces:

  • Comment ils créent des mélodies aussi addictives?
  • Comment ils arrivent à te tabasser les entrailles d’émotions?
  • Le tout avec des sons à la pureté premium et une facilité qui te laisse rêveur…

Alors tu t’es plongé dans les tutos pour gratter des idées, mais ça te prend des plombes et tu n’obtiens jamais ce que tu veux.

Résultat? Zéro. Tu ne sais toujours pas comment ces musiques sont faites.

Ne te reste plus qu’à faire l’analyse toi-même. Et là, ça se gâte…

Analyser une peinture par exemple peut se faire dans la sérénité, mais noter tous les détails en écoutant une musique est une autre histoire.

Le temps défile.

Beaucoup de choses se passent. Un flot d’informations de notes, d’accords, d’instruments, d’énergies, de couleurs: tu te sens débordé.

Et ça t’attriste, car au fond tu le sais bien…

Savoir analyser une musique est le sésame pour découvrir des trésors d’idées chez les artistes que tu aimes le plus.

De quoi te forger ton propre son, par tes propres influences.

CA-PI-TAL pour ton apprentissage.

Et si je pouvais t’aider à trouver une solution?

J’ai contacté Alex Koutso, excellent pédagogue du site composer-sa-musique.fr (qui en a mangé de l’analyse musicale dans son long cursus au conservatoire), et il a accepté de nous livrer ses secrets pour décortiquer un morceau.

Au calme.

Etape-par-étape. Lire la suite…

Recherches utilisées pour trouver cet article:astuce pour analyser un album music,composer la musique alex koutso
5

Créer sa musique 12 fois plus vite (sans perdre en qualité): l’étude de cas

Image article créer sa musique 12 fois plus viteAujourd’hui, j’en reste encore bouche-bée.

Comme toi, je pensais que créer sa musique était une vraie galère. Et cela n’avait qu’un effet : me faire perdre le goût pour ma passion.

En fait, si tu mets plus d’un mois à finir un morceau, tu ressens sans doute ce que je veux te dire. Cette sensation de ne jamais voir le bout, de penser que finaliser un titre est pire que d’assembler un puzzle de 3000 pièces.

Ta santé mentale en prends un coup: soirs et week-ends à écouter le même morceau pendant des semaines… Si c’est pas l’asile, c’est au minimum: Épuisement. Lassitude. Abandon.

Et puis, tu rêves de faire des morceaux qui déchirent. Mais si tu mets des mois à composer un morceau qui sonne moyen, de combien d’années tu auras besoin pour atteindre le niveau des pros, qui eux ont des centaines de morceaux derrière eux?

A titre indicatif, voici combien nos aînés (qui écrivaient à la plume) ont composé de morceaux durant leur vie:

Tu le pressens bien, pour devenir bon il va te falloir abattre des morceaux, beaucoup de morceaux. Et une vie entière parait bien courte quand tu mets des mois à boucler une seule musique.

Alors tu aimerais sans doute savoir comment j’ai fait pour passer de:

–> 1 musique finie en 12 semaines

à:

–> 1 musique finie PAR semaine avec un emploi du temps déjà surchargé?
(50h/semaine: job+blog)

Voici en détail la méthode que j’ai utilisé pour relever ce défi. Lire la suite…